Gimme the DOPE* (Droit Opposable aux Promesses Electorales)

|

Dans la frénésie de cette fin de campagne électorale, on voit de plus en plus de promesses sur ce qui sera fait si l'une ou l'autre est élu. Je propose donc qu'on les mette devant leurs responsabilités et que, pour changer, on force le candidat élu à tenir ses promesses. D'où l'idée de Droit Opposable aux Promesses Electorales. Et pour qu'il ou elle soit vraiment motivé, pourquoi ne pas taper là où cela fait mal: un président et les membres d'un gouvernement ne tenant pas leurs promesses ne seraient pas éligibles aux élections suivantes.

Dans le même style, on pourrait avoir un Droit Opposable aux Logements Sociaux: un maire devient inéligible s'il n'a pas fait construire suffisamment de logements sociaux. (Malheureusement la motivation actuelle, une amende, ne semble pas être suffisante.)

Et on pourrait avoir un Droit Opposable à la Présence dans l'Hémicycle, pour lutter contre l'absentéisme des députés, toujours avec de l'inégibilité à la clé.

Avec tous ces droits opposables, on irait tous joyeusement devant les tribunaux ;-)

(Pour en savoir plus sur le droit opposable, en particulier en ce qui concerne le logement, voici un billet de Jules de Diner's Room, un billet de Maître Eolas et un billet de Frédéric Rolin.)

* Gimme the dope: Aboule la came

About this Entry

This page contains a single entry by Alan Schmitt published on May 4, 2007 11:24 AM.

Rachida Dati: ministre de la rénovation urbaine à coup de karcher was the previous entry in this blog.

Combien de paramètres a votre modèle économique ? is the next entry in this blog.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Recently Played Games